... qu'a fait l'oeuf, ou l'oeuf qu'a fait la poule ?

Les fêtes de Pâques se profilent à l'horizon. Je farfouille dans mes décorations, bien maigres. Mais je me rappelle avoir acheté la semaine dernière un plateau à oeufs en faïence (en prévision de mon buffet de Pentecôte), et hop, le tour est joué !

Je retrouve aussi ce petit cadre jaune poussin :

Et  celui-ci, un peu plus slave, symbole des riches fêtes orthodoxes.

 

 

 

En poursuivant mes investigations, je me rends compte qu'il y a des poules (et des oeufs) à profusion dans ma maison.

 

 

 

Je mets les oeufs à durcir (c'est bientôt l'heure du déjeuner) et je poursuis mon reportage basse-cour.

 

 

 

 

 

Il y a bien sûr la poule déjantée de Bent Creek

 

 

mais aussi celle qui loge dans une théière,

 

ou encore ce coq, première (et unique) expérience de peinturage/collage/serviettage,

  

 

ce cadre acheté par hasard Rue Notre Dame des Champs (how appropriate !) dans une petite boutique qui allait fermer,

  

 

 

ces gallinacées qui se pavanent sur un torchon Jacquard reçu à Noël (on sait me faire plaisir)...

 

 

... et,au bord de l'évier,  le porte-savon rapporté de Provence par l'Amie alsacienne !

 

 

 

 

  Pour en revenir aux oeufs, j'ai trouvé ce très joli conditionnement de thé chez Inno - je n'ai pas su y résister !

Bon week end,

VALIE

 

 

Retour à l'accueil