Les Américains fêtent Thanksgiving aujourd'hui, il nous faut attendre encore un mois et deux jours pour manger de la dinde à notre tour.

Mais le temps va passer vite - y en aura-t-il suffisamment pour étudier et tester les recettes du réveillon, trouver des cadeaux ciblés, orginaux et si possible non ruineux pour toute la famille, perdre les habituels kilos superflus (regagnés à vitesse grand V grâce aux fondants et autres sucreries que le Père Noël ne manquera pas de déposer au pied du sapin), et imaginer les décorations de l'année ?

Les fées d'Ursula Schertz commencent en tout cas à se réjouir : elles dansent sur le sac que j'ai brodé pour Louise, qui aura bientôt 7 ans et croit encore à moitié au Père Noël. Sans doute pour qu'il n'oublie pas d'arrêter son traîneau devant sa maison...

Valie!

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil