Ouf, je viens de terminer dans les temps cette maison,
 dessinée par Blackbird Designs (
who else ?).
 
J'ai croisé mes premiers fils il y a un mois
(Gentle Art - à moins que ça ne soit Weeks Dye Works).





 

Exemplaire de constance, j'ai été.

Ces derniers jours, j'ai cru faire une indigestion de vert
(Dandelion Stem - tige de pissenlit - de Crescent Colors),
à devoir remplir toute cette pelouse devant la maison.
Je n'en voyais pas la fin.


**** 

Il le fallait pourtant :
car cet ouvrage sera exposé demain dimanche,
à l'occasion d'une vaste partie de campagne familiale,
organisée à La Haie de Béranville,
hameau yvelinois à la frontière de l'Eure.

 "La Haie", souvenirs qui plongent loin dans mon enfance, puis dans mon adolescence, une maison remplie de bibelots, de meubles anciens et de bouquets, des vaches (qui me faisaient peur) dans le pré voisin,  un grand cousin motard, un jardin immense bordé par un petit bois, des virées en Solex, du feu dans la cheminée le soir, les embouteillages pour rentrer le dimanche soir sur Paris...


"La Haie", en bref, méritait bien "son" ouvrage.






*****

Se sont succédés à La Haie plusieurs chats adoptés ou recueillis,

Capucine, Alfred dit Mouton, Lucifer, Gros Mimi, P'tit Mimi...
 


J'ai eu l'idée de "customiser" les étiquettes des bouteilles de vin,
et l'une d'elles est en hommage à ces chats
(qui devraient être devant la maison).




Les autres étiquettes rappellent les fleurs qui embellissent le jardin
(la propriétaire des lieux a la main plus verte que le gazon).




Et comme j'étais partie dans la production en série,
j'ai même étiquetté quelques seaux en métal
(jardinière Pier Import)
destinés à recevoir... des Chamallows !




On ne se refait pas.

Bon dimanche,
VALIE


NB :


Toile Zweigart Belfast Vintage Cream, reteint(h)ée.
Cadre Bricorama, juste, juste dans les teintes recherchées - quelle chance !



Haut de page

Retour à l'accueil