.
Guadeloupe 2003.
   


Mais de quoi qu'elle nous cause ?
C'est quoi, ces bouteilles en plastique artistiquement (...?!...) recyclées ?

C'est simplement histoire de mettre une image-pour-enfants-sages, à défaut de savoir illustrer mon envie de recycler ma machine-à-bouclettes en planche à billets...

Explications :
Le réparateur a téléphoné. Pour la modique somme de 120 euros, il remet ma machine en état. Faut tout démonter (qu'il dit).

Sachant que la machine 1er prix ne s'est pas avéré un bon plan...
Sachant qu'une "vraie" machine, ça coûte quand même un petit multiple de 120 euros...
Sachant que j'ai bien l'intention (d'essayer) de confectionner encore quelques PP et autres bricoles...

... la mort dans l'âme, j'ai dit "banco" au monsieur.

I am devastated, comme disent nos voisins grands-bretons. Dévastée. Mes pitoyables tentatives de couture sont une source de ruine. Morale et financière.

Dois-je me recycler ?
En banquière, par exemple ?

VALIE

Haut de page

Retour à l'accueil