Suite à l'article de Stéphanie, je me suis intéressée aux créations de Stacy Nash, et comme d'habitude, grâce à la magie d'internet, j'ai tiré sur la ficelle, la pelote s'est déroulée et je suis tombée dans la marmite des American Primitives et du look "brocante"...

J'ai donc succombé à l'attrait du cabossé - même s'il n'y a pas de véritable histoire à ce cabossage (ce qui  me chagrine un peu, avouons-le), et je me suis lancée dans mon activité de faussaire.

  



Recette pour fabriquer de toutes pièces un prétendu héritage provenant d'une aïeule d'invention ayant survécu à la Révolution française :
 
Modèle Skeleton Tree Hanging Pinkeep, brodé sur du lin ivoire très lâche 10 fils (ça fait plus "authentique"), teint/sali au café (instantané) et séché au four (à micro-ondes - parfait pour créer des auréoles).
Coutures "machine", masquées par des points irréguliers faits main (travail long et fastidieux).
Côté pile, tissu Robyn Pandolph.
 


Transformé en sac à pot-pourri pour agrémenter ma (moderne) maison. Le parfum léger qui se dégage n'est pas vintage...


De l'art de faire du vieux avec du neuf.
VALIE

Haut de page

Retour à l'accueil