1er mai.

Jour chômé entre les jours chômés.

 

 

 

Dans les jardins alentours, on entend le bruit des petits-enfant en visite chez Papie-Mamie. Jargon enfantin et échos tendresse.

 

Il y a un peu de ce vent, qui conjugué avec le soleil, me donne envie de laver les draps et de les étendre dehors, pour le plaisir de les voir gonfler tels des voiles de navire.

 

Les tourterelles n'ont cessé de roucouler ce matin.

2---Brightneedle---Couleurs-BEIGE.jpg 

 

 

Comment me souvenir de cette journée ?

 

  

 

La grille Evensong de Brightneedle s'impose à mon esprit.  

 

 

 

 

 

 

 

Même s'ils reflètent bien ce que je ressens, je n'ai pas envie de broder les vers empreints de sérénité,

A little spot enclosed by grace

Out of the wild's wild wilderness

mais je vais essayer - par le choix des couleurs - de reproduire ce sentiment d'état de grâce, de paix qui caractérise ce jour hors du temps.

 

***

Voici immortalisée la parenthèse du 1er mai.

2---Brightneedle---Oiseau-blanc.jpg

 

 

 

Je ne sais pas encore comment "finira" ce petit tableau, pour le moment, il rejoint d'autres "moments d'inspiration" dans le carton à dessins.

Et demain reprend le tumulte du monde...

Peut-être que ça sera plus facile avec cette image en tête...

VALIE

pas pressée

Retour à l'accueil